Augmenter votre taux de testostérone peut-il réellement améliorer vos performances physiques ?

moienforme.com

La testostérone est l’hormone masculine ou androgène qui est responsable des caractéristiques physiques typiquement « mâles ». Celle-ci possède également un rôle anabolisant, impliquant des effets bénéfiques sur les os, mais également sur les muscles. Justement, beaucoup se demandent si le fait d’augmenter le taux de testostérone permet de booster les performances physiques. Voici quelques éléments de réponses.

La testostérone

La testostérone est une hormone qui est principalement sécrétée chez ces messieurs (mais aussi chez les femmes, mais dans une bien moindre proportion). Elle est fabriquée par les testicules, mais également par les glandes surrénales. Un taux élevé de testostérone opère différents effets physiologiques et comportementaux caractéristiques des représentants de la gent masculine : fertilité masculine, muscles développés, pilosité et développement capillaire, comportement agressif et dominant, compétitivité, virilité. On dit que le taux de testostérone est à son apogée vers 25 – 35 ans puis baisse inexorablement durant les années qui suivent.

Testostérone et performances physiques

La testostérone a une influence indéniable sur les performances physiques. Ceci est d’abord dû au fait que cette hormone augmente la masse musculaire tout en préservant la qualité des muscles. Notez qu’il existe des boosters de testostérone, comme par exemple le complément alimentaire TestoFuel ou encore TestRX pour ne citer que les plus connus. Un taux « normal » naturel de testostérone se manifeste par une bonne tonicité musculaire et une bonne endurance lorsque l’on fournir des efforts continus. Un cercle vertueux se met, par ailleurs, en place. Lorsque la masse musculaire augmente, l’endurance s’intensifie également et les performances sportives sont optimisées.

Du point de vue physiologique, il faut donc souligner que la testostérone est à l’origine de la prise de muscles chez ces messieurs. Inversement, les femmes ont généralement du mal à en acquérir du fait du faible taux de testostérone dans leur organisme. Ainsi, si un homme et une femme suivent les mêmes entraînements, ils n’atteindront pas les mêmes résultats. Tandis que l’homme va gagner en muscle, la femme va plutôt gagner en force physique.

Quels sont donc les effets de la testostérone sur les performances physiques ?

Une chose est certaine : un taux plus élevé de testostérone s’accompagne indéniablement d’une amélioration des performances physiques. Néanmoins, il est important de souligner qu’il est préférable d’augmenter ce taux d’une façon naturelle et d’éviter de prendre des suppléments, sauf s’il s’agit d’un traitement préconisé et suivi de près par un médecin.

L’idéal serait de s’entraîner régulièrement, faisant en sorte que le corps secrète naturellement de la testostérone. Attention à ne pas s’exercer de manière excessive de peur d’obtenir les effets contraires et de faire chuter le taux de testostérone. En effet, le fait de se surentraîner peut engendrer une diminution de cette hormone et s’accompagner même d’une baisse de performances sportives. Pire encore, s’entraîner excessivement peut provoquer une sécrétion de l’hormone du stress. Il est alors préférable de s’entraîner avec parcimonie en programmant des moments de pause.

Quel est l’intérêt d’augmenter le taux de testostérone ?

Augmenter le taux de testostérone est une initiative particulièrement enthousiasmante permettant d’opérer des effets bénéfiques sur les performances physiques. Cet effet est d’ailleurs bien réel. Le fait de booster la production de cette hormone androgène permet de gagner en muscle et en force. Cela est particulièrement intéressant pour les sportifs et ceux qui veulent obtenir une allure plus virile. Il ne faut néanmoins pas forcer les choses et vouloir gagner plus qu’il ne le faut. Certains utilisent, en effet, la testostérone comme un anabolisant pour gonfler leurs muscles à outrance. L’idéal est d’augmenter le taux de cette hormone mâle de manière naturelle, sans jamais forcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *