Comment choisir ses chaussures de running sans se tromper ?

Comme vous le savez, le running repose sur des mouvements répétés avec, parfois, des
chocs pour les articulations. Pour cette raison, il faut opter pour des chaussures de très
bonne qualité et parfaitement adaptées à cette pratique.
Pour choisir vos chaussures de running, nous vous conseillons vivement de prendre en
compte les critères que nous allons énumérer dans cet article.

L’anatomie et la pointure des chaussures

Pour bien choisir des chaussures de très bonne qualité, il est préférable de prendre en
considération la pointure ainsi que l’anatomie.

Quelle pointure choisir ?

Pour être à l’aise en faisant du running, nous vous conseillons d’ajouter 1 à 1,5 pointure
au-dessus de votre pointure habituelle.
Plusieurs personnes n’arrivent pas à connaître la pointure de la marque de chaussures
qu’ils souhaitent acheter. Pour ce faire, deux solutions s’offrent à vous. La première
consiste à consulter la taille de votre chaussure running sur la longueur, et ensuite,
utiliser les grilles présentes dans le magasin, ou dans la boutique en ligne. La deuxième
solution consiste, tout simplement, à mesurer votre pied et jeter un coup d’œil sur la
grille de correspondance présente sur le modèle que vous voulez acheter.

L’autonomie des chaussures running

En ce qui concerne la semelle, vous avez le choix entre les modèles avec une semelle
d’usure, intermédiaire ou intérieure. Toutefois, il est préférable d’opter pour le dernier
modèle qui permet un confort optimal et sert à réduire les frottements du pied en lui
assurant un maintien parfait pour prendre soin de ses pieds.

Aussi, il faut être attentif vis-à- vis de la tige des chaussures, la longuette, le contrefort,
les maintiens latéraux ainsi que le montage, et ce, pour choisir des chaussures de qualité.

Connaître votre foulée et votre morphologie

Pour bien choisir des chaussures de qualité, il est crucial de bien connaître votre foulée
ainsi que votre morphologie. Ce sont des points qui peuvent faire la différence. Il s’agit
également de ne pas acheter une paire de chaussures de sport classique de type urbaine.

La foulée

Lors du choix de votre chaussure de running, il est nécessaire de tenir en compte votre
foulée. Pour déterminer le type de la foulée (universelle, pronatrice ou supinatrice), il
faut observer l’usure de la semelle de vos vieilles chaussures de course à pied.

La morphologie

Pour les hommes qui ont plus de 80 kg et les femmes de plus de 60 kg, il est conseillé
d’être très attentif aux technologies d’amorti additionnel et la composition de la
chaussure. Vous devez opter pour des chaussures qui vous apportent la stabilité et
l’amorti afin de supporter les chocs endurés par les articulations.
Pour finir, nous tenons à vous préciser qu’il faut renouveler vos chaussures de running
tous les 700 à 800 km. Pour les modèles les moins robustes, le renouvellement doit être
fait après 500 km environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *