Meilleurs conseils pour lutter contre le traumatisme sexuel

traumatisme sexuel

Qu’il s’agisse d’un accident, d’une agression morale ou physique, un choc traumatique est souvent une épreuve très difficile à surmonter. On parle de traumatisme sexuel lorsque la personne a vécu un viol, un abus sexuel ou une violation de son intimité. Cette situation est d’autant plus difficile, car il s’agit d’une violation même de la personne, d’un non-respect. Comment alors lutter contre ce genre de traumatisme et comment y survivre ? On vous dit tout à travers cet article.

En parler pour mieux y faire face

Suite à un viol, un abus sexuel, la personne victime n’est plus la même qu’auparavant. Le violeur a ôté son intimité, son identité, mais aussi son sentiment de sécurité. Ainsi, il est souvent normal qu’une personne ayant vécu un traumatisme sexuel se referme sur elle-même et ait du mal à s’ouvrir aux autres. Les jeunes femmes ayant été victimes de traumatisme sexuel vivent souvent en retrait et auront une grande difficulté à entretenir une relation avec le sexe opposé.

Cependant, il ne faut surtout pas prendre la situation à la légère. Dès que les conséquences du traumatisme s’observent, il est préférable de s’en remettre à un expert. Surtout si la personne victime n’arrive plus à s’ouvrir à son entourage, une thérapie avec un psychologue ou même un sexologue est recommandée. Si vous êtes à la recherche d’un professionnel compétent, vous pouvez facilement trouver ici le meilleur sexologue à Nivelles pour vous aider.

Avoir confiance en soi et en l’autre

Cette étape n’est pas toujours très évidente lorsqu’il s’agit de traumatisme sexuel. En effet, la victime ayant vécu à ce genre de choc a perdu toute sensation de sécurité et de confiance. De plus, l’abus sexuel est souvent réalisé par une personne proche de la victime, de la famille comme le père, le beau-père ou un ami proche. Cela entraine encore plus des conséquences graves sur la victime, car celle-ci va totalement changer sa perception du sexe opposé.

Pour lutter contre le traumatisme alors, il faudra rétablir la confiance même de la personne en elle-même et envers les autres. Le fait de se faire toucher perturbe facilement la victime d’un traumatisme sexuel. La méfiance devient alors une attitude automatiquement adoptée et la personne aura beaucoup de difficulté à entretenir une relation amoureuse. Ainsi, pour éviter que le traumatisme n’affecte pas trop longtemps la personne, il faut rétablir sa confiance en soi, mais surtout en l’autre.

Apprendre à aimer, respecter et s’approprier son corps

Une personne ayant été victime de traumatisme sexuel aura le sentiment d’avoir été bafouée et réduite à un simple objet. Pour pouvoir surmonter un tel traumatisme, la personne devra apprendre à regarder son corps sans se détourner, à l’aimer et à en prendre soin. En effet, ce n’est pas une étape très facile à faire, car après un abus sexuel, les victimes ont honte de leur corps et en sont dégoûtées. Ainsi, l’aide d’un expert est souvent nécessaire. Aussi, il est important de s’entourer de ses proches pour éviter le renfermement sur soi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *