Peut-on faire une greffe de cheveux sans se faire raser la tête ?

greffe de cheveux

L’une des questions les plus posées par les personnes qui envisagent une greffe de cheveux est de savoir s’ils sont obligés de se faire raser la tête pour y arriver. Les gens considèrent généralement leurs cheveux comme une part de leur personne, un outil de séduction qui contribue à se définir en tant qu’individu. Il n’est donc pas surprenant que l’on ait du mal à se faire couper les cheveux, même dans le cas d’une greffe. Selon les professionnels certains patients auraient changé d’avis à cause de cette possibilité. Il est intéressant de répondre à cette question et de déterminer si la procédure peut être faite sans se raser la tête. Avant cela il est important de savoir pour quelles raisons les patients ont du mal à se faire raser la tête. Se faire raser la tête peut traumatiser les gens, encore plus les femmes qui portent les cheveux longs. Pour beaucoup, avoir les cheveux rasés rend évident le fait qu’on a subi une greffe, les cheveux longs cachent les cicatrices de l’intervention.

Greffe de cheveux sur zone non rasée

Certaines personnes sont soumises à certaines contraintes sur leur lieu de travail et ne peuvent pas se raser les cheveux complètement. De nos jours, la science a beaucoup évolué et il n’est plus obligatoire de se faire raser la tête avant une greffe de cheveux. Lorsque vous sollicitez une greffe par la technique DHI, plusieurs options au choix vous sont proposées : « Sites du donneur et du receveur complètement rasé », « partiellement rasé », « site du donneur rasé uniquement », « une petite zone indétectable au dos de la tête », et une session complète « non rasée ». La technique DHI avec les cheveux complètement rasés est la plus utilisée. Avec cette méthode la zone donneuse et celle qui recevra les implants sont complètement rasées. Les options « complètement non rasés » et « partiellement rasée » sont deux techniques assez intéressantes, surtout dans le cadre de cet article.

Techniques de transplantation de cheveux qui ne nécessitent pas un rasage propre

Avec la technique « partiellement rasée », une partie de la tête du patient est rasée, mais elle est dissimulée par les cheveux à proximité. Lors des greffes de cheveux, quand on utilise la technique « non rasé », cela signifie que la zone donneuse est quand même rasée, mais cela reste indétectable. Lors d’une greffe « complètement non rasée », le rasage de la zone donneuse est annulé et les cheveux sont gardés intacts. Avant de s’engager dans l’une ou l’autre de ces procédures, le patient doit avoir conscience des paramètres qui les entourent. Le patient doit avoir des consultations préliminaires avec son chirurgien, les résultats pourront déterminer s’il est un bon candidat pour ce type de procédures. Dans le cas où l’alopécie est importante et la zone à couvrir grande, il faut compter environ 3 000 ou 4 000 greffes à implanter, pour y arriver la tête sera totalement rasée. C’est pendant la phase de planification que la décision est prise avec le chirurgien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *