Trouble de la personnalité narcissique : détecter, soigner et prévenir

personnalité narcissique

Une personne peut se pervertir en se surestimant et en n’éprouvant aucune peine à blesser les autres. En réalité, ces personnes se dévalorisent continuellement et sont à la recherche de reconnaissance, pouvant rabaisser son entourage au passage.

Les caractéristiques d’un pervers narcissique

Comme tout narcissique, ce type de personne fait paraître avoir une haute estime de son être. Il peut blesser son entourage et se faire du mal à lui-même en adoptant des comportements inappropriés.

  • Un trouble psychique incontrôlé

Un pervers narcissique n’éprouvera aucun remords à faire du mal à son entourage. Au fur et à mesure qu’il évolue dans la vie, cette personne ne répondra à aucun principe stable. Elle changera constamment d’opinion et aura recours au mensonge pour se valoriser au sein d’un groupe. Ce trouble du comportement se reflète par cette envie constante de se faire admirer par autrui. Ce genre de personne ne conçoit pas le fait qu’il est atteint d’une pathologie psychique. La psychologie peut emmener ce type de personne à retrouver le chemin de la vertu et de l’épanouissement sans produire le mal autour de lui. Une fois, que les proches s’aperçoivent de ce dysfonctionnement comportemental, il faudra convaincre le sujet d’aller consulter un psychologue. Encore faut-il trouver les bons arguments, pour obtenir de l’aide voir ici.

  • La psychothérapie pour le pervers narcissique

Il existe trois types de psychothérapies qui peuvent aider à améliorer le mal-être d’une personne atteinte d’un trouble de la personnalité narcissique. La thérapie familiale est la première option vers la rédemption du pervers narcissique. Dans un premier temps, ce type de thérapie permet de savoir si la pathologie est commune à la famille ou n’atteint qu’un seul membre. Ensuite, les pervers narcissiques ont un problème de communication. En effet, soit la personne parle d’elle-même en bien, soit elle parle des autres en les dénigrants. La thérapie de groupe est la seconde option. Il s’agit de placer le pervers narcissique avec d’autres personnes qui ont un problème similaire. Il apprendra alors à écouter les autres et à prendre en compte leur sentiment. Enfin, une thérapie individuelle sera nécessaire pour améliorer et faire le suivi de l’état de la personne. 

L’intérêt de traiter le cas de perversion narcissique

Une personne atteinte de trouble de la personnalité narcissique refusera de reconnaitre ses torts et d’avancer dans la vie. Il est donc impossible pour ce genre de personne de vivre sainement en société, ce qui peut être handicapant pour elle et pour les autres.

  • Une thérapie pour stabiliser sa vie

Une thérapie contre la perversion narcissique peut prendre plusieurs années avant d’être satisfaisant. En effet, il s’agit pour la personne de se construire une personnalité en s’appuyant sur les réalités dans lesquelles il vit. De même, la personne pourra vivre des relations sociales saines sans diminuer ou outrager les autres. Son entourage devra sensibiliser la personne pour qu’elle suive une thérapie, sans quoi le pervers narcissique est voué à la solitude et au rejet social. Lorsqu’il ne peut pas se nourrir des émotions et des éloges des autres, l’angoisse et l’anxiété peuvent amener le pervers narcissique à choisir un dénouement dramatique comme le suicide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *